Ascension du volcan Rinjani.

Après pile poile une année en Australie ( jusqu’au tout dernier jour de mon visa ) j’ai décidé de passer un mois en Indonésie pour me reposer et apprécier tranquillement la vie sur les iles avant de partir pour une expédition dans la foret.

Proche de Lombok, j’aperçois le volcan qui domine tout les environs. C’est l’un des plus haut sommets du pays, avec ses 3700m.

Après de nombreuses recherches d’informations je fini par me lancer dans cette petite aventure dont le début fut plus difficile que prévue.

L’entré du parc m’interdit l’accès sans guide ! Je trouve un endroit pour camper et par chance un touriste qui à due redescendre et renoncer à l’ascension m’informe de la démarche à suivre pour éviter cette formalité que je juge inutile avant de me donner son ticket d’entré pour le parc !

Le lendemain, levé à la frontale, de nuit aux alentours de 5 h du matin, j’avance à pas de loup, discrètement et traverse l’entrée du parc alors dépourvus de contrôles.

J’ai droit à un magnifique levé de soleil sur les environs.

L’ascension est rapide, une journée pour arriver au camp de base, et il est vrais que je suis le seul touriste seul, sans guide, cela me donne une liberté incomparable, sans être enchevêtré dans un groupe de touristes randonneurs du dimanche !

Le lendemain, ascensions du sommet, de nuit et arrivé en haut pour le levé du soleil, juste majestueux.

Redescente rapide jusque le lac ou j’installe un campement et discute beaucoup avec des jeunes indonésiens.

Une journée de plus sera nécessaire pour sortir du parc, durant cette journée j’ai marché avec un touriste Belge qui travail en Indonésie dans une école ainsi qu’un amis a lui Indonésien,c’est en leur compagnie que j’ai franchis la sortie du Parc sans encombres.

Leave a Comment